• Nous avons eu notre nouveau CC, Burstner Aviano juste avant de partir en vacances, donc 3 semaines pour l'apprécier.

    Eh bien.... par apport à notre profilé que du bonheur... yes

    Plus de place.  65 cm cela joue.... avec la cuisine en angle on ne se gêne plus. C'est vrai, c'est toujours au moment où je faisais la cuisine que Monsieur assis dans son fauteuil avait envie d'aller aux toilettes bad, donc je devais me pousser... non, sérieusement, trop petit pour recevoir des amis, trop petit avec notre gros toutou, surtout l'hiver. Là, tout est presque grand, même le lit, seul bémol, la douche, 10 cm de plus cela aurait été le top.

    La qualité. Burstner est une très bonne marque allemande et comme tout ce qui est allemand, c'est costaud. La finition, la qualité des meubles. Mais de plus nous avons pris un camping car plus ancien pour avoir une qualité identique à celle du profilé et à peu près les mêmes avantages. Finalement, la qualité est supérieure, car le bois, c'est du vrai bois et non du carton alvéolé recouvert d'un plaquage.

    Quant à la conduite, cela nous rappelle notre cher fourgon, c'est aussi facile malgré une longueur et une largeur plus importante

    Aucun regret, que du bonheur ! happy

     


    2 commentaires
  • Internet... voici un outil vraiment utile à la recherche d'un nouveau camping-car. 

    Nous avons pu grâce à ce moyen, visiter virtuellement tous les camping-cars d'occasion sur le marché actuellement sans bouger nos fesses du fauteuil. Cela nous a permis de définir à peu près quel type de CC nous voulions, à quel budget et où nous pouvions les trouver éventuellement. Les seuls hic c'est qu'il faut vérifier que le CC est toujours en vente et les photos sont parfois trompeuses.

    Une fois cette recherche faite, nous nous sommes à peu près fixer sur un Intégral de préférence et moins de 7 mètres. 

    Les visites chez les concessionnaires ont pu commencer.

    C'est à ce moment là, que l'on perçoit la motivation des vendeurs pour nous trouver la perle de nos rêves. 

    Nous en avons qui sont venus à notre rencontre, demandant ce que nous souhaitions, ce qu'ils pouvaient nous offrir, recherchant dans le tableau des futures arrivées le CC idéal pour nous, nous offrant une reprise correcte de notre véhicule, nous rappelant ....

    Et puis, il y a ceux qui doivent avoir trop vendus dans leur vie et paraissent blasés.... vous laissent errer sur l'aire des occasions sans poser de questions, reprennent votre véhicule actuel juste à la cote argus ou, parce que vous avez déjà des offres de reprises par ailleurs, vous disent que c'est le maximum qu'ils peuvent faire et vous annoncent qu'ils ne pourront pas vous faire de remise sur votre achat. Bah tiens !

    Il faut en faire des kilomètres pour visiter des concessions, voir d'éventuelles CC.....

    On s'embrouille... on ne sait plus quoi choisir.... on se démoralise... Puis une proposition, on se déplace, on est déçu, on discute prix, pas facile. 

    Voilà on nous en sommes, mais nous ne perdons pas espoir yes

    Mercredi 20 mai 2015

    Du nouveau depuis le 16 mai. Nous avons fait une fixette sur un Bustner Aviano I 684.

    Nous avions une première proposition, mais élevée en prix par apport au prix du marché actuel d'occasion concernant cette marque. Le Cc n'était pas soigné, avec des plaies et bosses non réparables, peu d'options et le vendeur peu motivé, persuadé que c'était bon, que nous allions le prendre du fait que nous habitons à côté et que ce genre de véhicule est rare. Ce vendeur blasé nous a fait aucune concession sur le prix ou la reprise, ni même un cadeau genre carte grise offerte. Alors il ira se faire voir.... 

    Car nous nous sommes bien gardé de lui dire que nous attendions un coup de fil pour un CC de même marque au prix du marché actuel que nous avons eu dès la sortie de son bureau.

    Un Aviano avec par apport au premier, antenne satellite manuelle et caméra de recul, ET PROPRE !

    Le soucis c'est que les propriétaires de ce dernier véhicule attendent l'accord du crédit pour leur prochain et c'est un peu long, de plus il ne sera pas disponible avant mi-juin, hors nous serons déjà en vacances.

    Mais ce matin, roulement de tambour.... enfin plutôt coup de tonnerre. happy 

    Ce dernier concessionnaire, un vendeur qui s'investit, lui fortement dans son travail (il nous a contacté 5 à 6 fois en l'espace de 10 jours avec 4 propositions d'intégraux dans nos prix !), nous annonce qu'il vient ce matin de rentrer un Aviano, disponible immédiatement, avec des options supplémentaires : Climatiseur cellule + system SOG, Antenne satellite automatique, très très propre (pas l'antenne, le camping-car ! tongue). Il vient de nous le bloquer. Nous irons le voir Samedi..... Que du bonheur !!! cool

    Alors à bientôt pour vous en dire un peu plus.

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Cela fait quelques temps que nous cherchons à vendre notre camping-car de particulier à particulier. Il s'avère qu'en ce moment ce n'est pas la bonne formule...... Les particuliers nous reprennent moins cher notre CC que les concessionnaires, c'est un comble oops !!!!  En fait, il nous faudrait le vendre neuf mais au prix plus bas que l'argus sans option.... Attends, tu rigoles ou quoi ? Alors raz le bol, nous allons le remettre entre les mains d'un concessionnaire, C'est dit !

    Maintenant nous sommes à la recherche de la perle rare.

    Il nous faut écumer toutes les concessions sur notre passage, les petites annonces sur internet  etc....  Nous avons décidé de passer par un concessionnaire pour avoir une sécurité sur l'article, une garantie de 6 ou 12 mois, une révision faite.

    Après avoir eu un fourgon, un petit profilé, nous serions tenté par un intégral.

    Nos exigences :

    Moins de 7 mètres : pas envie de galérer lors du stationnement ou dans certains rond-point avec le porte-à-faux, ni lors d'une mise sur plateau lors d'un dépannage..

    Lit à la française

    Cuisine en L

    Ayant des options poteurs et cellules équivalent au nôtre au minimum.

    Alors on cherche, on cherche.

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Quelle galère..... surtout lorsque les acheteurs potentiels veulent du neuf pour le prix de l'occasion. C'est la grande mode en ce moment, pour les maisons, les différents articles d'occasion, l'acheteur veut le beurre, l'argent du beurre et la crémière.... NON, je ne suis pas dans le lot, d'ailleurs vous seriez très déçus.

    Nous nous sommes posés mille questions à propos de cette vente  : trop cher, trop de kilomètres, trop petit, marque peu connue etc.... mais je sais aujourd’hui que c'est le cas de 80% des vendeurs particuliers de camping-cars, ils galèrent, nous galérons.....

    Nous avons bien un acheteur pour notre camping-car, mais il n'arrive pas lui-même à vendre son Rapido et celui que nous voulions racheter, le propriétaire, qui est un ami, a fini par faire une reprise chez un concessionnaire parce que lui aussi n'arrivait pas à le vendre de son côté et qu'il avait  vu un camping-car chez un concessionnaire qui risquait de partir.

    Nos camping-cars sont nickel, propres, suivis régulièrement, parce qu'à ce prix là on est plutôt soigneux en général, mais on nous en demande toujours plus. 

    De plus à chaque visite, nous passons une demie journée à deux à nettoyer l'extérieur, l'intérieur, à vider en partie ou totalité nos affaires, tout ça pour entendre dire que non, finalement non.

    Je vous raconte quelques brèves : 

    On nous a demandé de changer la courroie de distribution ou de descendre notre prix déjà négocié de, encore 1400 € parce que c'est le prix du changement de courroie de distribution d'après le visiteur..... Faut pas me prendre pour une pomme, Monsieur, un coup de fil chez Fiat qui me dit que la courroie doit être vérifiée et éventuellement changée vers 80 000 kms (le nôtre n'a que 47 000 kms) et que le coût main d'oeuvre et taxes comprises est de 700 € !!!! 

    On nous a fait remarquer qu'il y avait un manque de peinture sur l'assise en ferraille du siège conducteur.... Là c'était un débutant qui était pointilleux sur des détails insignifiant pour un CC. Fabuleux ! Je ne sais pas s'il a acheté le Moovéo qu'il a vu, mais je crois qu'il s'en mordra les doigts, car un Autostar est un peu plus solide. tant pis pour lui.

    Le pire s'est produit pendant les vacances de Pâques. La veille de notre départ pour nos vacances, une dizaine de jours (sachant que nous sommes toujours en activités, donc elles sont précieuses) un type nous appelle. Nous n'allions pas très loin pour éviter les kilomètres, juste voir nos enfants et notre petite fille. Nous lui annonçons que nous partons, mais ce monsieur insiste pour visiter le CC le plus rapidement possible, le vendredi qui suit Pâques de préférence. Ok, nous lui donnons nos coordonnées portables en lui stipulant bien que s'il y a empêchement de nous prévenir. Nous rentrons mercredi soir, jeudi nettoyage à fond du véhicule, intérieures et extérieures. Vendredi matin, un doute nous prends et nous appelons le gugusse en question. Monsieur ne vient plus car il a trouvé un autre camping-car..... MONSIEUR L'IMPOLI, c'est si compliqué que ça de téléphoner pour dire que finalement on ne vient plus ????? Surtout lorsque l'on a précisé que nous écourtions nos vacances !!!!!

    En colère par ces culots et impolitesses à répétion, nous l'avons mis en dépôt vente chez notre concessionnaire. Nous verrons bien.

    Mais vendeurs particuliers de camping-car : bon courage !

     

     


    2 commentaires
  • Certains diront que nous vieillissons, car nous nous tournons vers le confort avec notre profilé..... ils n'auront peut être pas tord !!! Nous avons découvert quelques différences dans notre comportement et notre façon de voir les choses.

    Le confort : c'est tout de même appréciable de ne pas faire le lit le soir et le défaire le matin, je parle de l'installation, pas des draps, nous sommes des gens bien "éduquaillés" tout de même !

    Imaginez le soir, à peine la table débarrassée, on mets le chien dehors sinon on ne peut pas bouger, et on défait la table et les banquettes pour les transformer en plumard.... et le matin, si la faim vous tiraille et bien il faudra attendre que le lit soit entièrement défait pour revoir une table accueillante et se restaurer. L'été ce n'est pas encore trop gênant mais l'hiver ce manège lasse vite à la longue.... et il faut beaucoup d'organisation.

    La salle d'eau, si je puis dire (ça énerve ma moitié lorsque je parle de salle d'eau vu l'étroitesse du lieu !), et bien, il ne faut pas bouger à l'intérieur. Lorsque vous prenez votre douche, vous êtes coincés entre les wc, le lavabo, le mur et, vous avez le rideau qui protège la porte qui vous colle aux fesses ! Hum... il y a mieux...

    Dans ce fourgon, les sièges avant ne pivotaient pas et l'espace entre les deux fauteuils trop réduit pour passer à l'arrière ; résultat, obligé de descendre pour aller du poste de pilotage à la cabine.... l'été cela fait un peu d’exercice mais l'hiver c'est pas le top de ce retrouver les pieds dans la neige ou la boue avant d'aller se remettre au chaud à l'arrière !!! Sans dire, que l'on oubliait souvent d'ouvrir le gaz et donc nous étions obligés de redescendre....

    Alors que maintenant..... A l'arrêt, nous tournons les sièges avant, on se retrouve attablé à siroter un rafraîchissement tout en regardant la télé... et puis lorsque l'on a fini de manger, on tourne ladite TV et on se regarde un bon film au lit, juste à se glisser sous les draps. La salle d'eau, une vrai douche comme à la maison.... que du bonheur !

    Mais nous avons pu remarquer aussi quelques autres différences non liées au confort.

    En effet, fini les hordes sauvages, le bivouac dans la savane, et le coucher de soleil au fond de la jungle..... heu là, je délire... mais, il est vrai que nous ne fréquentons plus les mêmes arrêts nuit depuis que nous avons le profilé.

    Peut être, est ce la valeur du CC,que l'on a peur de rayer ou le fait qu'il passe moins inaperçu que notre bon vieux fourgon gris, mais nous ne nous arrêtons plus à la sauvage ; fini les sous-bois ou les chemins creux en pleine campagne, nous passons la nuit sur la place d'un petit village, dans des aires de repos ou en camping (très rarement tout de même).

    Nous fréquentons un peu plus les confrères camping-caristes, nous sommes moins sauvages (d'où la horde plus haut ! ). Nous nous sentons intégrés dans cette communauté fort sympathique. Avec le fourgon peu de CC nous saluaient (pas facile de faire la différence entre un fourgon camping-car et fourgon d'artisan), maintenant de l'Intégral au simple fourgon, nous nous faisons un signe de la main comme les motard. C'est très sympa.

    Nous évoluons dans le monde du Camping-car (dans le sens progression, mais dans l''autre aussi !).... A quand l'intégral de 8 mètres de long avec lit central.... on va attendre un peu, beaucoup avant d'arriver à ce stade... car là, je me sentirai vieille ou bourgeoise !!!!

    Bien sur, nous trouvons des défauts à notre CC, nous en changerons, on y pense déjà !!!!


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique