• Passer d'un fourgon à un profilé.

    Certains diront que nous vieillissons, car nous nous tournons vers le confort avec notre profilé..... ils n'auront peut être pas tord !!! Nous avons découvert quelques différences dans notre comportement et notre façon de voir les choses.

    Le confort : c'est tout de même appréciable de ne pas faire le lit le soir et le défaire le matin, je parle de l'installation, pas des draps, nous sommes des gens bien "éduquaillés" tout de même !

    Imaginez le soir, à peine la table débarrassée, on mets le chien dehors sinon on ne peut pas bouger, et on défait la table et les banquettes pour les transformer en plumard.... et le matin, si la faim vous tiraille et bien il faudra attendre que le lit soit entièrement défait pour revoir une table accueillante et se restaurer. L'été ce n'est pas encore trop gênant mais l'hiver ce manège lasse vite à la longue.... et il faut beaucoup d'organisation.

    La salle d'eau, si je puis dire (ça énerve ma moitié lorsque je parle de salle d'eau vu l'étroitesse du lieu !), et bien, il ne faut pas bouger à l'intérieur. Lorsque vous prenez votre douche, vous êtes coincés entre les wc, le lavabo, le mur et, vous avez le rideau qui protège la porte qui vous colle aux fesses ! Hum... il y a mieux...

    Dans ce fourgon, les sièges avant ne pivotaient pas et l'espace entre les deux fauteuils trop réduit pour passer à l'arrière ; résultat, obligé de descendre pour aller du poste de pilotage à la cabine.... l'été cela fait un peu d’exercice mais l'hiver c'est pas le top de ce retrouver les pieds dans la neige ou la boue avant d'aller se remettre au chaud à l'arrière !!! Sans dire, que l'on oubliait souvent d'ouvrir le gaz et donc nous étions obligés de redescendre....

    Alors que maintenant..... A l'arrêt, nous tournons les sièges avant, on se retrouve attablé à siroter un rafraîchissement tout en regardant la télé... et puis lorsque l'on a fini de manger, on tourne ladite TV et on se regarde un bon film au lit, juste à se glisser sous les draps. La salle d'eau, une vrai douche comme à la maison.... que du bonheur !

    Mais nous avons pu remarquer aussi quelques autres différences non liées au confort.

    En effet, fini les hordes sauvages, le bivouac dans la savane, et le coucher de soleil au fond de la jungle..... heu là, je délire... mais, il est vrai que nous ne fréquentons plus les mêmes arrêts nuit depuis que nous avons le profilé.

    Peut être, est ce la valeur du CC,que l'on a peur de rayer ou le fait qu'il passe moins inaperçu que notre bon vieux fourgon gris, mais nous ne nous arrêtons plus à la sauvage ; fini les sous-bois ou les chemins creux en pleine campagne, nous passons la nuit sur la place d'un petit village, dans des aires de repos ou en camping (très rarement tout de même).

    Nous fréquentons un peu plus les confrères camping-caristes, nous sommes moins sauvages (d'où la horde plus haut ! ). Nous nous sentons intégrés dans cette communauté fort sympathique. Avec le fourgon peu de CC nous saluaient (pas facile de faire la différence entre un fourgon camping-car et fourgon d'artisan), maintenant de l'Intégral au simple fourgon, nous nous faisons un signe de la main comme les motard. C'est très sympa.

    Nous évoluons dans le monde du Camping-car (dans le sens progression, mais dans l''autre aussi !).... A quand l'intégral de 8 mètres de long avec lit central.... on va attendre un peu, beaucoup avant d'arriver à ce stade... car là, je me sentirai vieille ou bourgeoise !!!!

    Bien sur, nous trouvons des défauts à notre CC, nous en changerons, on y pense déjà !!!!

    « SifflemmentComment sommes nous devenus camping-caristes. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 20 Juillet 2013 à 09:10

    Bonjour,

    Juste pour dire que malgré mon intégral lit central de 8m

    je ne me sens ni vieille ni bourgeoise

    et que je salue tout le monde y compris les fourgons

    Amicalement,

    Ghyslaine

    1
    Nicochs
    Jeudi 13 Octobre 2011 à 15:07

    J'ai fait l'inversse! Nous en sommes ravis. Nous nous saluons quand même avec les autres! Que c'est bon de passer dans les petites rues des villages pitoresques! OK d'accord pour le cabinet de toilette, mais que de tranquilité!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :