• Se méfier dans l'occasion.

    Notre premier camping-car était d'occasion. Aucun soucis, il était nickel. seule, une partie du lino avait été refait, dû certainement, aux brûlures de cuisson.

    Le deuxième était neuf donc pas de soucis. Nous n'avons rien bricolé dedans, ou très peu, un crochet par ci, par là. Mais rien de bien méchant.

    Pour le dernier, d'occasion, dès l'achat nous aurions du nous méfier. Trop de bricolage, même si le CC était du propreté étonnante, ce qui n'est pas toujours très bon, car cette dernière peut cacher des défauts. 

    Heureusement qu'il y avait une garantie de 6 mois. Nous avons pu faire réparer pas mal de chose sans aucun frais. Mais bon, le marche pied qui ne marchait plus (sans doute fatigué happy), des batteries déficientes, des couinements, des wc qui fuient.... mais ce qui est moins drôle, c'est lorsqu'il n'y a plus de garantie et notamment lorsque ce sont des ennuis suite à des bricolages ou un mauvais entretien.

    Le toit du camping-car était très sale, une fois nettoyé, on s'est aperçu que l'antenne parabolique avait été peinte, résultat nous avons du faire changer le câble et le capteur, ainsi que d'autres parties du cc. A l'intérieur l'ancien propriétaire a fait beaucoup de modification qui, à mon avis,  jouent sur le poids du CC. Nous avons fait enlever dès le départ une espèce de bar accroché à la parois de la salle d'eau en bois, (du  8 mm d'épaisseur). Un coffret de d'au moins 15 cm de d'épaisseur sur une hauteur de 80 cm et une largeur de 50 cm, gênant pour la personne qui dort de ce côté là. On l'aperçoit sur la photo ci-après :

    Se méfier dans l'occasion.

    .

    La table a été rehaussée, le lit modifié ce qui fait que l'on a difficile accès en dessous et alourdi encore le cc. La partie télévision est un sac de nœud d'après notre réparateur, je veux bien le croire, car  des hauts parleurs, un poste de radio/lecteur dvd ont été rajouté, des lampes ont été déplacées (et pas toujours à bon escient). Il a fallu remettre tout cela en ligne, retirer un tasseau de bois qui ne servait juste à cacher des trous de vis et encore une fois alourdissait l'ensemble. Un double tiroir dans la cuisine, juste pour ranger les télécommandes de la TV.

    Se méfier dans l'occasion.

    Le pire est le tableau de bord qui a du être dévissé pour quelle raison ? Lorsque nous roulions, j'entendais des claquements. Après observation, j'ai pu remarqué que c'était un ajout de....devinez quoi d'une plaque de bois, et oui une de plus !

    Se méfier dans l'occasion.

     

    Cette plaque relie le tableau de bord au côté du camping-car, par une seule vis ! Seulement, voilà, avec le temps le trou de la vis dans le bois s'est agrandi et le tableau de bord a travaillé, donc quelques vis ont agrandi le plastique. Il a fallu que je défasse cette plaque, que je consolide les vis au niveau du plastique du tableau ; que je bouche le trou du bois et je remette la plaque mais en ajoutant une deuxième vis pour consolider le tout. J'ai peur que cela tienne pas. Il va falloir faire appel à sikaflex !

    Alors méfiance, si vous achetez un cc d'occasion, trop propre, cela peut cacher des soucis, évitez les cc trop bricolés.

    Mais bon ceci dit, nos problèmes sont mineurs.

    « Rétro envoléA quatre dans le camping-car. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :